parrainage 2014 avec la société HOMAG

Le lycée des métiers lycée Vincent AURIOL propose des formations techniques de niveau III de type BTS et des formations de niveau II en partenariat avec l’université Champollion d’Albi de type licence professionnelle. Ces formations développent la conception de produits liés à l’ameublement et l’agencement ainsi que la réalisation de ces derniers.

Dans ce cadre, nous avons dans l’apprentissage une notion qui a fait son apparition ces dernières années: la chaîne numérique associées à l’usinage sur des machines-outils à commande numérique 5 axes. Cette notion est arrivée dans les nouveaux programmes du BTS Développement Réalisation Bois. Il y a fort à parier que le futur programme du BTS Agencement de L’environnement Architectural, qui en cours de réécriture, intégrera une approche de ces concepts.

En s’appuyant sur ces nouveaux référentiels, nous avons réalisé une enquête auprès d’une soixantaine d’entreprises de la région Midi-Pyrénées avec qui nous avons des relations diverses et variées. Cette étude menée, nous permis de mieux connaitre le parc machines de ses entreprises en terme d’outils 3, 4 et 5 axes.

Au résultat de cette enquête, la décision de réaliser l’acquisition d’une commande numérique 5 axes, en complément de la CN Masterwood 3 axes, est devenue, pour nous, une évidence.

 

Tout ceci, nous amène aujourd’hui, avec une coloration un peu particulière, à cette journée du 9ème parrainage de la promotion des BTS. Cette journée s’intègre dans le cadre de l’ouverture des établissements scolaires vers le monde de l’entreprise.

Cette action s’imbrique parfaitement dans l’action académique qui a pour objectif de :

- renforcer les échanges et les liens de partenariat existant déjà

- susciter de nouvelles initiatives

- instaurer un dialogue en profondeur entre les enseignants et les responsables d'entreprise, dans un esprit d'ouverture et de réciprocité

- offrir aux jeunes une première information sur le monde professionnel qui permet de mieux l’appréhender.

Cette action s’intègre aussi, dans l’action du relais mip, qui est de développer des coopérations technologiques entre les entreprises de notre secteur d’activité et notre établissement scolaire. Ces coopérations peuvent prendre différentes formes : utilisation de ressources humaines, stages d’étudiants, projets de BTS ou licence pro, utilisation de matériel. Nous avons pour ce faire la plate-forme technologique Bois à laquelle nous sommes adhérentes.

 

Cette année, il nous est donc apparu évident de mettre en valeur cette technologie d’usinage sur CN 5 axes.

Si l’on fait un peu d’histoire, l’évolution de la technique des machines à commande numérique a démarrée dans les années 50 dans le Massachusetts aux états unis quand l’armée américaine a demandé des pièces fabriquées massivement. On a vu apparaitre des machines qui ne pouvaient usiner que sur 3 axes.

Dans les années 60-70 le développement de l’électronique a permis les premières machines pilotées par des micro-processeurs.

Dans les années 80 on a vu naitre la FAO (fabrication assistée par ordinateur).

Cette FAO a permis un usinage plus complexe en 3 axes + 2 axes puis progressivement, on est arrivé aux 5 axes (avec un cout horaire élevé et bien souvent un fonctionnement en 8*2). La recherche d’évolution de la technique d’usinage dans le secteur du bois est quelque chose de très important, qui se développe et progresse régulièrement.

L’existence du GUB,  montre l’importance de la recherche dans le domaine de l’usinage du secteur du bois. Ce Groupe de travail sur l’Usinage Bois (GUB), est basé à CLUNY dans le 71, auquel participent, l’ENSTIB, le CTBA, l’IUT de Tarbes, l’université de Montpellier, les arts et métiers, etc...

Pour revenir au lycée des métiers, lycée Vincent Auriol, nous avons assisté à une présentation par la société HOMAG, de l’usinage 3, 4, 4.5 et 5 axes. L’après-midi, a été réservée à une démonstration d’usinage sur la nouvelle machine à commande numérique 5 axes (venture 316 L) en liaisons avec la chaîne numérique et le logiciel topsolid wood de chez MISSLER.

Une trentaine d’entreprises ont répondu présente et étaient avec nous de 14h et 17h pour assister à cette démonstration. Des enseignants du lycée Vincent AURIOL, du Lp de l’ameublement ainsi que d’autres établissements étaient aussi présents.

 

En termes de formation, de plus en plus d’entreprises du secteur de l’ameublement et de l’agencement utilisent des centres d’usinage de 3 à 5 axes. Ceci dans le but de répondre à des besoins de flexibilité, d’augmentation de la productivité ou bien de réduire le temps de réactivité. Ceux sont trois notions qui sont essentielles aujourd’hui.

Et l’achat de cet outil de production va nous permettre un apprentissage de haut niveau technologique de nos étudiants de BTS et licence pro dans le domaine de la production sur Commande numérique. De fait, le lycée des métiers lycée Vincent Auriol va répondre à un réel besoin en termes d’insertion professionnelle.

Je ne voudrais pas oublier que cet achat va aussi nous aider à répondre à des projets, dans le cadre de la plateforme technologique bois.

Dans le cadre de l’insertion professionnelle, cette journée nous a permis de recevoir 6 offres d’emplois et 5 propositions de stage.

D’autre part, Nous venons de réaliser un bilan du suivi de nos étudiants qui ont eu leur examen en juin 2013 : sur 38 étudiants, nous avons à ce jour 28 réponses.

            -10 en CDI

            -8 continuent leurs études

            -6 en CDD ou intérimaires

            -2 à l’étranger (Australie et Danemark)

            -2 en recherche d’emploi

 

Modifier le commentaire 

par GUY TROUPEL le 13 juil. 2015 à 14:24

haut de page